Crédit voyage : comment ça marche ?

Envie de quelques moments de farniente sur une plage ensoleillée ? Seulement voilà, votre budget est trop serré ! Vous n’êtes pas obligé de renoncer à vos envies, la solution existe et elle s’appelle crédit voyage. Le crédit voyage est un crédit à la consommation qui permet de financer vos vacances ; il peut prendre la forme d’un prêt personnel ou d’un crédit revolving. Certains organismes de crédit préfèrent utiliser le terme de crédit loisirs et lieu et place de crédit voyage. Le crédit voyage est un prêt personnel qui se caractérise par sa flexibilité, sa rapidité et sa simplicité.

Le principe du crédit voyage

Certains organismes de crédit sont très souples dans leurs modalités de financement des prêts personnels. Plusieurs formules sont disponibles pour permettre aux particuliers de financer leurs projets personnels. Si vous désirez vous offrir des vacances, vous pouvez contracter un crédit spécifique appelé crédit voyage qui permettra de financer ce projet sans que vous ne soyez obligés de fournir des pièces justificatives relatives à votre projet.

La somme empruntée pour financer des vacances peut aller jusqu’à 75 000euros remboursables sur une durée maximale de 5 ans. Le montant emprunté peut prendre en compte tous les frais de séjour tels que le coût des billets d’avion, le coût de l’hébergement, de la restauration et l’argent de poche nécessaire pour visiter les destinations à ne pas manquer au niveau de votre point de chute. Souscrire à un crédit conso voyage implique un certain nombre de formalités spécifiques à cette forme de financement. Il faut notamment qu’une offre de prêt soit présentée à l’emprunteur faisant mention du taux annuel effectif global (TAEG) et du coût global du crédit.

Comment s’y prendre pour bénéficier d’un crédit voyage ?

Commencez par estimer votre capacité d’emprunt préalablement à une demande de crédit voyage auprès d’une banque. Pour estimer votre capacité d’emprunt déduisez du total de vos revenus, le montant total de vos charges. Recensez le montant de vos revenus, ceux de vos conjoints et le cas échéant ceux de la personne qui participe au prêt. N’oubliez d’inclure les revenus hors salaire.

Retranchez du montant total de revenus que vous obtiendrez l’ensemble de vos charges mensuelles et vos mensualités de remboursement en cours. Le reliquat vous donnera une idée de la mensualité que vous pourrez rembourser et qui déterminera le crédit voyage que vous pourrez contracter.