Salaires : l’embellie a surtout profité aux cadres

Dans le secteur privé, le salaire moyen a sensiblement augmenté pour plafonner aujourd’hui, les 2.25 euros nets selon un rapport de l’Insee. Ce qui représente une très bonne nouvelle pour les salariés du secteur qui sont ont été largement impactés par les effets de la crise économique. En effet, dans un contexte de reprise économique et d’inflation quasi nulle, le pouvoir d’achat des salariés du privé est en train de s’améliorer. Rien que durant l’année 2015, ils ont perçu environ 2.5 euros en moyenne après prélèvement des charges sociales. Pour l’année 2014, une modeste progression de 0.4 % avait été observée.

Les cadres sont bien servis

La France compte aujourd’hui plus de 15 millions de salariés évoluant dans le privé (sans prendre en compte les apprentis, les salariés agricoles et les stagiaires). Parmi tous ces salariés, on peut dire que les différents revenus n’évoluent pas selon les différentes catégories socioprofessionnelles. Dès lors, on peut dire que la hausse des salaires est un plus perceptible au niveau des cadres d’entreprise, notamment dans le secteur du transport. Durant l’année 2015, les cadres, qu’ils soient hommes ou femmes, ont gagné environ 4.1 euros nets en moyenne par mois selon le CFTC Cadres. Avec l’augmentation du SMIC, les salaires des ouvriers ont connu une nette hausse et tablent à 0.8% au premier janvier 2015.

A lire aussi : La domiciliation, un choix stratégiquement intéressant

Les salariés fixes en profitent

Il faut dire que cette hausse des salaires dans le domaine du privé a largement profité aux salariés évoluant dans une entreprise d’une année à une autre. En effet, un salarié sur deux dans le secteur privé a connu une hausse de 2.8% de son salaire en 2015. Une hausse qui reflète largement les différentes progressions de carrière qui ont été enregistrées et surtout du nombre de CDI qui avaient été formés. À noter aussi que la hausse des effectifs au niveau des entreprises avec les contrats aidés permet d’atténuer la progression du salaire moyen en 2015.

Les disparités entre le haut et le bas se sont creusées

Avec cette hausse des salaires au niveau du CFTC Cadres, il faut souligner que les disparités entre les salariés du privé et du public. En effet, la moitié des salariés du privé ont vu leurs salaires augmenter de 1.797 euros par mois durant l’année 2015. Les mieux rémunérés entre eux ont pu percevoir un salaire avoisinant 8.293 euros. Ce qui démontre un écart assez conséquent entre les différents salariés du secteur privé. À noter que les femmes subissent toujours de grandes inégalités au niveau salariales.

A lire en complément : Crédit voyage : comment ça marche ?