Achetez vos meubles à crédit

Que vous achetiez vos meubles dans un magasin de grande distribution type Ikea ou chez un antiquaire le problème du coût – à différentes échelles – se posera tout ou tard.

Aménager dans un nouvel appartement ou refaire la décoration de sa maison représente en effet une grosse dépense que peu de personnes sont capables d’assumer surtout si elle survient d’un seul bloc. Pour pouvoir se meubler correctement, de nombreux Français doivent donc souscrire un crédit. Ils sont de plus en plus nombreux à faire appel à des organismes de crédit pour les aider à subvenir à cette dépense conséquente et qui impute plus ou moins méchamment les budgets des familles : mais acheter ses meubles à crédit, ça veut dire quoi ?

Le crédit revolving

Le crédit revolving (ou crédit renouvelable en Français) est une sous catégorie du crédit à la consommation et que l’on utilise souvent dans l’achat des meubles pour son fonctionnement très souple. Une personne qui souscrit un crédit revolving se fait prêter une certaine somme d’argent aussi longtemps qu’elle le souhaite afin de financier n’importe quel achat. Comme son nom l’indique, le crédit revolving est renouvelable : l’emprunteur peut donc renouveler sa demande de crédit autant de fois qu’il le souhaite.

Le crédit revolving a lourdement été critiqué car il représente un danger et peut rapidement mener au surendettement. Les personnes qui ont recours à un crédit revolving pour l’achat de meubles par exemple ont peu de chance de se retrouver en situation de surendettement mais le risque est plus grand pour des personnes qui utilisent ce type de financement pour des achats plus réguliers.

Alors que la France sort difficilement de la crise, les organismes de crédit eux croulent sous les demandes essentiellement effectuées par des foyers aux petits moyens qui, grâce aux crédits à la consommation, peuvent se payer les meubles de leurs rêves et accéder à bien d’autres « luxes ».