Quelle crypto est anonyme ?

La plupart des cryptomonnaies favorisent la consultation des transactions faites sur leur blockchain. Cependant, depuis un certain moment, des préoccupations se sont posées concernant les violations de données et de la vie privée des utilisateurs. Pour protéger les transactions financières aux regards des indiscrets, de nombreuses personnes se tournent vers des cryptomonnaies anonymes. Par contre, d’autres ignorent leur existence. Voici un article qui vous dévoile les cryptomonnaies qui sont anonymes.

Cryptomonnaie anonyme : de quoi s’agit-il ?

C’est la blockchain qui favorise le fonctionnement des cryptomonnaies. Chacune des transactions effectuées est inscrite dans un grand livre de compte. Étant publique, cette blockchain vous permet la consultation des opérations de transfert d’actifs entre les diverses entités. Cependant, certaines cryptomonnaies ont préféré être anonymes.

A lire en complément : 3 choses à savoir avant d’investir dans le Bitcoin

Cryptomonnaies anonymes : pourquoi cette confidentialité ?

La volonté de s’affranchir des tiers de confiance est une raison principale derrière la sortie du bitcoin. Ceux-ci sont généralement représentés par les gouvernements et les banques. Cependant, le créateur du bitcoin, Satoshi Nakamoto, estime que la vie privée des utilisateurs n’était pas protégée. Il déclare également que les banquiers ont une importante main sur les données personnelles des utilisateurs.

C’est dans cette optique que le bitcoin a vu le jour. Ceci permet aux utilisateurs d’être connus via leur adresse wallet et non via leur propre nom. Cependant, le bitcoin n’est pas une cryptomonnaie anonyme, mais plutôt une crypto pseudonyme. En effet, chaque transaction effectuée sur la blockchain est visible. Il est donc possible de tracer la cryptomonnaie depuis sa création.

Lire également : Crypto brokers : quel courtier pour trader des cryptos ?

C’est suite à cela que la cryptomonnaie anonyme est apparue. Le mode de fonctionnement des cryptomonnaies anonymes est identique à celui des cryptomonnaies pseudonymes. Toutefois, leurs transactions ne peuvent être consultées par tout le monde. Pour conserver l’anonymisation des diverses transactions, chaque crypto anonyme a sa propre technologie.

Top des cryptos anonymes

crypto anonyme

Pour garantir l’anonymat des utilisateurs, plusieurs cryptomonnaies anonymes sont disponibles sur le marché. Voici donc certaines d’entre elles.

 Le Monero

Si la confidentialité est votre souci majeur, Monero est sans nul doute la cryptomonnaie qu’il vous faut. La sécurité est tellement accrue qu’il serait même incapable de voir le montant des diverses transactions entre parties. Pour protéger les données des différents utilisateurs, Monero fait usage de méthodes complexes de cryptographie.

Il s’agit par exemple des méthodes Kovri, Ring signature ou RingCT. Dès sa création, cette monnaie n’a fait objet ni de minage encore moins de pré-minage. En outre, le système cryptographique du bitcoin est 50 fois inférieur à celui du Monero.

Le Zcash

Pour rendre anonymes les diverses transactions, Zcash fait usage d’une approche différente. Le projet repose en effet, sur un protocole nommé zk-SNARK.

Le Verge

Pour maintenir son caractère confidentiel, cette monnaie ne fait pas usage de la cryptographie, mais plutôt du réseau I2P et du protocole Tor. L’utilisation d’un tel système permet aux usagers d’avoir une idée sur l’état de leurs transactions. Ainsi, la détention d’un registre public est indispensable si vous voulez permettre aux gens de vérifier vos transactions.

À l’inverse des cryptomonnaies qui sont basées sur une blockchain publique classique, le système TOR empêche d’identifier les utilisateurs. Verge est donc bel et bien une crypto anonyme qui ne fait pas usage de la sécurité cryptographique.

Le Komodo

Cette cryptomonnaie fait aussi usage de la technologie zk-SNARK, tout comme le Zcash. Cependant, pour favoriser l’amélioration de la sécurité au niveau du système, un meilleur proof of algorithm y a été ajouté. Par ailleurs, les développeurs de cette monnaie sont en possession d’un exchange décentralisé et se concentrent aussi sur les transactions entre blockchains.

Le Pivx

Il s’agit de la première cryptomonnaie qui fonctionne en proof of stake et ayant fait une implémentation de l’anonymat des utilisateurs. Les développeurs ont fait usage du protocole Zerocoin pour y parvenir. En outre, ses transactions anonymes sont hyper rapides, car son système de confidentialité est combiné à celui du proof of stake. Ce qui n’est pas le cas avec les autres cryptomonnaies anonymes.

Le Horizen

Anciennement Zcash, Horizen utilise également le système zk-SNARK. Son projet se concentre principalement sur la facilité d’utilisation pour ses divers utilisateurs. Grâce aux nœuds sécurisés, les développeurs essaient de mettre sur pied un système composé de nombreux wallets. Tout ceci favorise l’amélioration de la confidentialité via la création de base.

En définitive, les cryptomonnaies anonymes favorisent le respect de la vie privée des utilisateurs. Il est donc impossible à quiconque de remonter jusqu’à un utilisateur donné. Comme exemple de cryptos anonymes, il y a Komodo, Zcash, Pivx, Horizen, etc.

Crypto