Comment bien choisir sa SCPI pour réussir son investissement ?

Investir en SCPI n’est pas toujours une mince affaire. Déjà, nombreux sont les types de SCPI avec leurs dénominations et leurs caractéristiques qui leurs sont propres. Avec les rendements tantôt décroissants des devises et autres actifs financiers, les épargnants se tournent de plus en plus vers les SCPI. Sachant qu’il existe sur le marché financier plus d’une centaine de SCPI, il faudrait savoir comment bien choisir sa SCPI. Qu’entend-on par SCPI ? Et comment bien choisir parmi toutes ?

Une SCPI : c’est quoi ? 

Une SCPI est une société d’investissement qui s’occupe de placement collectif. Elle gère l’acquisition de patrimoines immobiliers, le plus souvent professionnel, et sa gestion par cette société. Ces sociétés s’occupent de la gestion des patrimoines, la collecte, le placement des actifs, et la redistribution aux associés des bénéfices. Nombreuses sont les SCPI, d’où l’intérêt de connaitre les principaux critères pour bien choisir sa SCPI.

Meilleurs critères de choix des SCPI

Il existe plus d’une centaine de SCPI, différentes selon leurs critères ou domaine d’intervention. Ci-dessous, quelques critères de choix :

  • La réputation et la qualité des actifs ainsi que la SCPI correspondante : se renseigner sur sa liquidité, ainsi que le prix de ces actifs ;
  • La taille des SCPI : les SCPI de grande taille offrent plus de sécurité, avec une plus grande diversité du parc immobilier ;
  • Les objectifs d’investissement : l’univers des SCPI est complexe et varié, d’où l’intérêt de savoir le type d’actifs et de rendement que l’on veut. C’est ainsi que l’on note les SCPI de rendement pour ceux qui aspirent à avoir plus de revenus ; les SCPI fiscales pour la défiscalisation ; ou encore les SCPI de plus-value pour avoir de la plus-value. Il y a aussi celles qui se différencient par leur investissement selon la région ou le type d’actifs ;
  • Les types d’actifs : savoir à l’avance les types d’actifs dont ces SCPI vont investir, par exemple dans les bureaux, commerces ou habitations ;
  • Les risques : miser sur plusieurs SCPI pour diminuer les risques. Ce qui fera varier les actifs avec des SCPI aux performances et politiques d’investissement différentes sur plusieurs zones géographiques et secteurs d’activités ;
  • La solidité et la performance de la SCPI en termes de capitalisation et de taux de distribution,… ;
  • Les meilleurs rendements : choisir les placements qui offrent de meilleurs rendements avec l’assurance de gagner plus d’argent et offrant plus de sécurité ;
  • Les indicateurs de performances : bien analyser les indicateurs de performances avec notamment le TDVM ou taux de distribution sur valeur de marché, ou encore que le TRI ou taux de rendement interne.