Un compte à terme, qu’est-ce que c’est ?

C’est un placement réglementé et un produit d’épargne. L’argent déposé est bloqué durant une période définie et il donne lieu à une rémunération. Le compte à terme tout comme le livret A subissent depuis quelque temps une baisse de rémunération et donc moins d’engouement auprès des Français. Pourtant, le compte à terme transparent est un placement financier fiable et sécurisé.

À taux fixe, variable, progressif 

L’ouverture d’un compte à terme s’accompagne d’un versement unique. Celui-ci varie selon les établissements et impacte sur la rémunération. Pendant la durée du placement, il est impossible de récupérer son argent déposé. 

A voir aussi : Un logiciel de comptabilité en ligne ultra complet

  • Si le client souhaite l’utiliser, il devra payer des pénalités à l’organisme.
  • Le compte à terme propose une rémunération fixe, progressive ou variable. Les épargnants optent principalement pour la rémunération progressive.
  • Vous souhaitez valoriser votre épargne, vous êtes à la recherche d’un produit sécurisé, le compte à terme semble être un bon moyen.
  • Comparez les offres via un comparateur en ligne et en quelques clics, vous trouverez le placement de votre choix notamment le compte à terme.

Une méthode efficace pour vos finances

Le compte à terme reste une solution d’épargne qui a fait ses preuves. En ouvrant un compte à terme, vous avez l’assurance que votre capital est préservé. Le compte à terme transparent, on sait comment est utilisé l’argent. Si vous possédez une grosse somme d’argent à placer en attendant de l’utiliser pour un projet futur, le compte à terme est la solution. L’assurance vie et le livret A sont les deux placements préférés des Français. Il existe d’autres moyens de placer ses économies, peu connu le compte à terme ou CAT permet d’immobiliser une somme d’argent pour une durée fixée à la conception. Selon les établissements, le dépôt maximum se situe entre 150.000 et 10 millions d’euros. N’hésitez pas à vous renseigner, vous pourriez être convaincu.

A voir aussi : Banque ou assurance : où souscrire son 3e pilier