Quel diplôme pour faire de la gestion locative ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut se rappeler que pour se qualifier en tant qu’agent immobilier, vous devez avoir une carte transactionnelle (carte T). D’autres professionnels de la communauté sont des agents commerciaux ou des négociateurs immobiliers. Mais alors, quelles études sont les plus pertinentes pour l’exercice de l’un de ces trois titres ?

Quel bac pour l’immobilier ?

Un baccalauréat peut s’attendre à devenir agent immobilier, s’il a travaillé pendant au moins trois années consécutives auprès d’un agent immobilier avec la carte T. Soyez conscient que tous les cours atteindront cet objectif, mais chaque baccalauréat vous apportera différentes qualifications.

A lire en complément : Qui est exonéré de la taxe d'habitation en 2020 ?

Le secteur général  : dans ce secteur, la section ES est sans aucun doute le plus intéressant. introduit des concepts d’économie qui peuvent être utilisés dans la profession d’agent immo. C’est en tout cas le plus recommandé, si vous voulez poursuivre de longues études dans ce domaine.

Diplôme technologique  : ici, les cours, seront liés au secteur que vous avez choisi. Ainsi, un baccalauréat en sciences et technologie de gestion et de gestion (STMG), offrira de nombreux cours sur les métiers commerciaux, plutôt utiles lorsque vous devez faire vos preuves dans le domaine.

A voir aussi : Comment bien négocier votre prêt immobilier ?

Diplôme professionnel : il s’agit du diplôme pour combiner théorie et pratique. Un bac commercial professionnel, est un bon moyen de développer vos compétences de vente et de négociation. Vous serez alors en mesure de vous réorienter vers un BTS, afin d’approfondir les fondamentaux de la profession.

Une fois le baccalauréat obtenu, vous pouvez compléter une spécialisation immobilière BTS, afin d’acquérir rapidement des connaissances dans le domaine et de travailler en tant qu’employé d’une agence immobilière.

Cours de formation en deux ans (bac 2)

Pour pratiquer, la plupart des transactions immobilières, vous devrez au moins avoir un niveau bac 2. Voici les principaux cours de formation existants afin de commencer en tant qu’employé d’agence immobilière.

BTS : Cette formation dans les écoles privées ou les écoles alternées est principalement axée sur le conseil. Elle traite de tous les secteurs liés au monde de l’immobilier, tels que le développement immobilier ou les sociétés d’administration immobilière. Enfin, ce BTS entraîne de manière concrète dans la gestion locative et la transaction immobilière. Vous aurez la possibilité de postuler pour la carte T, après avoir obtenu ce diplôme.

Qui peut accéder à cette formation ?

  • Secteur professionnel  : bacs pro-management et administration, pro-commerce ou pro-ventes.
  • Banques générales  : Titulaires d’un L, ES ou S.
  • Bacs technologiques  : Supports d’un plateau STMG.

Diplôme universitaire de technologie (DUT)  : Bien qu’il n’y ait pas de filière spécialisée dans l’immobilier, ce diplôme peut vous permettre de poursuivre des études supérieures en immobilier à travers des domaines économiques, juridiques ou commerciaux. Tous les types de célibataires peuvent accéder à cette formation dispensée dans les UIT.

Quels sont les DUT compatibles avec une conversion immobilière ?

  • Carrières juridiques (CJ ) : (après ES, S ou L).
  • Gestion administrative et commerciale des organisations(GACO ) : (après un Bac STMG).
  • Techniques de marketing(TC ) : (après un plateau STMG).
  • Gestion des Entreprises et Administrations option Gestion et Gestion des Organisations(GEA OGM ) : (après un ES ou STMG).

Le Diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) : le DEUST est un diplôme universitaire professionnel qui se prépare en deux ans, offrant une formation dans de nombreux domaines. L’un des points intéressants de cette formation est la possibilité d’effectuer des stages d’une durée de huit à dix semaines. Les titulaires de Deust peuvent ensuite poursuivre leurs études au Baccal 3 vers un diplôme professionnel.

Qui peut accéder à cette formation ?

  • Titulaires d’un diplôme général ou technologique.

Une fois le niveau de bac 2 obtenu, vous pouvez postuler des métiers en tant qu’administrateur immobilier, diagnostic immobilier, conseiller en transactions immobilières ou continuer à Bacc. 3, afin d’approfondir vos connaissances.

Étudier, ne pas en savoir plus, mais pour mieux savoir. SENECA, philosophe romain

Licences immobilières

Une fois licencié, l’immobilier des Grandes Écoles sera accessible, en vue de votre insertion professionnelle ou pour approfondir vos connaissances et acquis. Ainsi, les plus recommandés pour devenir un agent immo sont IMSI, ESI ou ESI. Enfin, la plupart des grandes écoles offrent une formation alternée dans l’immobilier.

Bachelor immobilier : Les baccalauréats en immobilier sont des diplômes, des écoles de commerce, qui ont lieu dans trois ou quatre ans après le baccalauréat. Les cours portent principalement sur la législation immobilière, les techniques de vente et le diagnostic des bâtiments. Suivre ces cours est d’autant plus intéressant, car ils préparent leurs étudiants au commerce international et travaillent dans des entreprises, plus importants que pour le baccalauréat classique.

Licence immobilière professionnelle : la licence professionnelle se distingue du baccalauréat en offrant des frais d’inscription plus accessibles. Les cours couverts sont également plus théoriques. Ce diplôme d’un an vous enseignera des notions de fiscalité, de droit ou de négociation. Ensuite, vous pouvez rejoindre un master, aller dans une école de commerce, une école d’ingénierie ou opter pour l’alternance.

    • Liste des écoles offrant une licence immobilière.
    • Liste des licences professionnelles en économie, droit et commerce.

Le Diplôme Européen d’Études Supérieures Immobilières : Cette formation est louée par les personnes souhaitant reprendre ou reprendre des études. En effet, le DEES est un cours de formation d’un an, vous permettant d’avoir un aperçu de l’ensemble du secteur immobilier.

Les licences peuvent conclure votre formation si vous désirez devenir négociateur, fiduciaire immobilier, conseiller en gestion locative ou gestionnaire immobilier. Une fois la licence est obtenue, vous serez en mesure de travailler dans une agence. Cependant, si vous voulez plus de responsabilités et plus de choix, par rapport aux professions, vous devrez opter pour le diplôme de maîtrise.

Maîtrise immobilière (bac 4 et 5)

Dans la ligne directe du baccalauréat, les écoles de maîtrise permettent aux étudiants de devenir des experts immobiliers et d’acquérir plus de responsabilités. Il y a deux possibilités : le maître professionnel et le maître spécialisé (qui continue jusqu’au Bacc. 6 pour les domaines de l’immo). Enfin, les diplômés peuvent à la fin de leurs études devenir des promoteurs, des cadres ou des négociateurs immobiliers.

Formation commerciale : Après la licence, vous pouvez rejoindre une école de commerce comme HEC Paris, ESSEC ou EM Lyon pour suivre, par exemple, un Master of Management. Une fois diplômé, vous pouvez envisager une carrière immobilière en tant que gestionnaire de logements sociaux ou agent commercial.

Programme juridique : Il existe des cours de formation complets dans les grandes écoles, que ce soit en droit immobilier en Master 1 ou en droit immobilier et promotion immobilière au Master 2, par exemple. Les métiers offerts dans le secteur du droit immobilier comprennent, entre autres, des postes d’administrateur immobilier.

Formation en économie : Si vous avez suivi une formation en comptabilité, un Master Business of Administration est adapté pour devenir conseiller et gestionnaire d’actifs immobiliers. Alors qu’un audit financier principal ouvrira les portes aux activités de la firme d’experts-conseils en vérificateurs.

Le master forme de futurs étudiants dans les professions de gérant de condominiums, d’évaluateur immobilier, de gestionnaire immobilier ou d’auditeur d’une firme de conseil. Une fois le master obtenu, vous pouvez entreprendre un Master en Bac 6 afin d’acquérir une double compétence, vous spécialiser ou bien sûr, chercher du travail.

Comment obtenir la carte T ?

Sachez que les études ne suffisent pas pour ouvrir une agence immobilière : vous devez également obtenir la carte T. En effet, ce sésame légal est essentiel pour revendiquer le titre d’agent immobilier en vertu de la loi Hoguet. La préfecture a besoin de plusieurs documents pour délivrer cette carte. Voici comment l’obtenir.

  • Sans le baccalauréat : acquérir au moins 10 ans d’expérience en tant qu’employé d’une agence, avec un titulaire supérieur de la carte T réduit à quatre ans d’expérience en tant que cadre supérieur.
  • Avec le diplôme : trois ans d’expérience en agence, toujours avec un supérieur qui détient déjà une carte T.
  • Avec au moins deux ans d’études dans une école offrant une spécialité immobilière.
  • Après avoir obtenu son diplôme du niveau Baccal 3 .

Les conditions accessoires à remplir pour tenir la carte T sont :

  • Tenir une assurance responsabilité professionnelle.
  • S’ inscrire au registre des entreprises et des sociétés.
  • Le Bulletin no 2 du casier judiciaire doit être vierge.
  • Obtenir un certificat de garantie financière (Pour ceux qui manipulent des fonds, des instruments ou des valeurs).

En conclusion

Comme vous le comprendrez, bien que ce ne soit pas essentiel, il est recommandé d’obtenir un diplôme afin de progresser plus facilement dans les métiers de l’immobilier. Mais surtout, cela rend aussi beaucoup plus simple l’obtention de la carte T, nécessaire à l’ouverture de sa propre agence.

Quels sont les avantages de la gestion locative ?

La gestion locative prend en compte toute la location d’un bien, allant de la vente, de l’habitation et en sortant de la location. Elles encadrent toutes les actions administratives, et tous les propriétaires doivent s’en charger. Si vous souhaitez, pour aller plus loin sur le sujet, vous pouvez cliquer sur le lien afin d’en apprendre davantage. La gestion locative vous permet de gagner du temps, car vous donnez toutes les choses à faire à un professionnel qui pourra s’en charger rapidement et correctement. 

La personne s’occupant de la gestion locative va donc s’occuper de la rédaction du contrat de location, de rechercher un locataire ou encore de prendre en charge les visites. Vous n’aurez qu’à lui donner vos attentes pour qu’il puisse y répondre et faire en sorte de s’en occuper le mieux possible. Vous pouvez trouver un gestionnaire en allant en agence, ou bien directement sur internet pour que vous puissiez être serein en ce qui concerne votre bien. Néanmoins, cela a un coût, vous devrez donc payer des honoraires afin que le gestionnaire puisse faire tout ce qu’il a à faire.

Quels sont les avantages de la gestion locative ?

La gestion locative prend en compte toute la location d’un bien, allant de la vente, de l’habitation et en sortant de la location. Elles encadrent toutes les actions administratives, et tous les propriétaires doivent s’en charger. Si vous souhaitez, pour aller plus loin sur le sujet, vous pouvez cliquer sur le lien afin d’en apprendre davantage. La gestion locative vous permet de gagner du temps, car vous donnez toutes les choses à faire à un professionnel qui pourra s’en charger rapidement et correctement. 

La personne s’occupant de la gestion locative va donc s’occuper de la rédaction du contrat de location, de rechercher un locataire ou encore de prendre en charge les visites. Vous n’aurez qu’à lui donner vos attentes pour qu’il puisse y répondre et faire en sorte de s’en occuper le mieux possible. Vous pouvez trouver un gestionnaire en allant en agence, ou bien directement sur internet pour que vous puissiez être serein en ce qui concerne votre bien. Néanmoins, cela a un coût, vous devrez donc payer des honoraires afin que le gestionnaire puisse faire tout ce qu’il a à faire.

Immo