L’investissement dans une monnaie de collection

Acheter une monnaie de collection constitue principalement un acte consacré aux collectionneurs. Cependant, il est possible que le collectionneur achète une pièce dans le but de réaliser un investissement, par exemple en achetant une monnaie de paris.

Investissement dans la monnaie de collection : comment faire ?

L’investissement dans la pièce de collection implique un investissement dans l’or, l’argent ou le métal. L’avantage de ce type d’investissement constitue une mesure anti-crise pérenne. Effectivement, investir dans les pièces de collection présente des avantages suivant deux variables, notamment la valorisation dans le temps et l’effet de rareté qui remontent les prix au regard de leur valeur faciale. La première réaction est de ne pas prendre de décision à la hâte et se lancer dans l’achat des pièces de monnaies de collection dans le but d’éviter le paiement d’une somme plus élevée que la valeur en cours.

Lire également : Investir dans l'immobilier pour défiscaliser, est-ce possible ?

En outre, il est plus avisé d’acquérir un nombre limité de pièces de valeur plutôt que beaucoup de pièces présentant peu de valeur. Vous devez opter pour les pièces ayant un intérêt élevé sur le marché.

A lire aussi : Investissement immobilier : quels moyens de financements faut-il privilégier ?

Investissement dans la pièce de collection : pourquoi ?

L’investissement dans la pièce de collection constitue une spéculation sur le développement de sa valeur dans le futur. Effectivement, la valeur d’une pièce n’est pas toujours identique à sa valeur faciale à l’acquisition. Généralement, les pièces mises en vente par la Monnaie de Paris, notamment, progressent de 10 à 30% selon leur estimation sur le marché de la revente. La hausse de cette valeur découle particulièrement de leur rareté grâce à un nombre restreint d’éditions ou de leur intérêt historique.

De cette façon, certaines pièces surpassent leur intérêt facial. Il s’agit de la prime. Certaines pièces peuvent avoir une valeur allant jusqu’à 60.000 euros en raison de leur rareté. En outre, la progression des prix des pièces découle de celles des cours de l’argent ou de l’or. Cette évolution des cours est jumelée avec l’effet de rareté, ce qui accentue la prime sur les pièces de collection. En outre, l’investissement dans la pièce de collection fait profiter de mesures fiscales avantageuses.

Effectivement, dans le cas où les pièces sont soumises à 8% taxe, tels que les lingots, elles jouissent d’une exonération de 10% annuel à compter de la troisième année de possession et sont entièrement exempt à la douzième année. C’est notamment le cas de la Monnaie de Paris.

Finance