Acheter ou vendre de l’or à Saint-Louis : comment s’y prendre ?

L’or est un métal précieux, une valeur refuge en temps de crise monétaire. L’or, c’est aussi et surtout un bien dont la valeur est soumise à des fluctuations selon le cours du marché. Pour ce fait, vous devez faire attention pour en acheter quand le prix est bas et en vendre plus tard pour obtenir des bénéfices. Mais comment s’y prendre ? Notre approche dans la suite !

Le bon timing pour acquérir l’or

L’une des règles universelles du commerce consiste à acheter un produit durant une période où celle-ci est abondante et à la revendre lors de pénurie. L’or ne déroge pas à la règle. Ainsi, pour maximiser vos bénéfices, il vous faut connaitre le bon moment pour investir. En tant qu’amateur, vous risquez de subir une arnaque si vous ne vous y prenez pas bien. Pour pallier ce manque d’expertise, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez vous informer sur les fluctuations du marché orfèvre en consultant des sites internet spécialisés. L’évolution de ces cours est notamment basée sur la conjoncture économique et le climat géopolitique mondial. Une autre solution consiste à recueillir les avis d’un conseiller en placement qui saura tout de même être un vrai guide pour vos investissements.

A découvrir également : La bourse de Paris n'a pas été affectée par les attentats

Investir dans l’or revêt aussi plusieurs facettes. Vous pouvez bien acheter des lingots d’or, ou encore des pièces d’or, ou vous pouvez décider d’acheter de « l’or papier ». Si vous résidez dans les environs de Saint Louis, vous pouvez commencer par trouver où acheter de l’or à Saint-Louis, puis effectuer vos achats en toute sécurité. Quel que soit votre choix, le conseiller en placement saura vous guider pour prendre les bonnes décisions.

Mais quand vendre son or ?

Comme recommandé plus haut, l’or vendu vous sera plus bénéfique lorsque sa valeur sera la plus haute. Néanmoins, si vous décidez de le vendre l’un de ces jours, vous ne manquerez certainement pas d’acheteurs. La Joaillerie David pourrait être intéressée par votre offre. L’or fait partir des produits les plus échangés au monde. Même si nous ne sommes plus à l’ère de l’étalon or, il reste et demeure une valeur sûre dont la dépréciation ne saurait vous faire perdre de l’argent que dans de rares cas.

Lire également : Commander un audit financier à un cabinet d'expert comptable

La vente d’or recouvre aussi bien la vente de l’or pur ou de bijoux en or. Pour le cas particulier des bijoux en or, il vous faut nécessairement une estimation. Elle consistera à certifier la quantité d’or contenue dans votre joyau. Pour éviter les arnaques, rapprochez-vous de courtier dont la renommée est établie. Renseignez-vous aussi sur les coûts de l’or avant de passer votre transaction. Une somme proposée équivalente à 80 % à 90 % de la valeur sur le marché orfèvre peut être considérée comme honnête.

Fiscalité liée aux opérations sur l’or

Il est important de connaitre la manière dont s’appliquent les taxations sur l’or. Que ce soit lors de l’achat ou de la vente, les dispositions applicables doivent être connues pour ne pas tomber sous le coup de la loi ou subir quelque forme de litiges. Sachez donc que :

  • les pièces et lingots sont exonérés de la TVA à l’achat.
  • Pendant sa période de détention, aucune imposition n’est exigible. En particulier, l’or n’est pas soumis à l’IFI.
  • En ce qui concerne la revente, il existe deux options :
    • le payement de la taxe forfaitaire de 11,5 % sur le montant de la vente (6,5 % pour les bijoux et pièces de collection), ou encore
    • l’imposition de la plus-value après abattement de 5 % par an de détention au-delà de la 2e ; au taux de 36,2 % y compris prélèvements sociaux avec une exonération totale.

Ainsi se présente le marché de l’or en France ; à vous de faire le choix d’achat et de tenir compte de nos conseils lors de la vente.