Quelles couvertures l’assurance habitation offre-t-elle ?

Depuis de nombreuses années maintenant, les citoyens français sont devenus extrêmement soucieux de leur sécurité, ainsi que de celle relative à leurs bien. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de particuliers cherchent des moyens de protéger leur logement, comme avec les caméras de surveillance. Cependant, il existe un moyen tout à fait sûr d’obtenir une aide en cas de sinistre au sein d’un logement : l’assurance habitation. En effet, cette dernière a pour seul but d’apporter un soutien non négligeable à une personne en cas de difficultés à l’intérieur de son lieu d’habitation. Voici tout ce qu’il est nécessaire de connaître au sujet de cette assurance.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

L’assurance habitation est un contrat très connu de nos jours, il est d’ailleurs proposé par de nombreux organismes assureurs comme sur www.maif.fr. Ce dernier a pour but d’apporter une aide matérielle et financière lorsqu’un sinistre intervient au sein du logement d’un particulier. Il est donc indispensable de souscrire à un contrat d’assurance qui, dans tous les cas, est obligatoire pour les locataires et les copropriétaires. Ce type d’assurance sert à protéger le logement et ce qu’il contient pour que l’habitant puisse vivre en toute sérénité.

A lire en complément : Tout sur l’assurance-crédit

En souscrivant à une assurance habitation, la personne occupant le logement sait qu’en cas de sinistre, elle pourra alors faire appel à son assurance dans le but de faire venir un professionnel afin de constater les dégâts. Selon la nature des dommages, l’assurance habitation prendra en charge une partie, voire la totalité, des dépenses liées à la réparation. Le pourcentage de prise en charge dépend de l’offre souscrite lors de l’inscription auprès de l’organisme assureur. Selon certaines situations, comme lors d’un vol, l’assurance habitation peut aussi dédommager le propriétaire des biens qui ont été dérobés.

Quels dégâts sont couverts par une assurance habitation ?

Si l’assurance habitation est un avantage conséquent pour tous les foyers, il est tout de même nécessaire de bien choisir les garanties auxquelles souscrire lors de l’inscription à cette dernière. En effet, c’est au particulier de décider quelles options lui sont indispensables. Il en est de même pour le montant de franchise qu’il doit payer sachant que ce dernier conditionne, le plus souvent, le choix de la formule et le taux de remboursement en cas de sinistre. Dans le but de mieux comprendre tout ce qui entoure l’assurance habitation, voici les dégâts couverts par cette dernière :

A découvrir également : La loi Lagarde sur le choix de l’assurance emprunteur

  • Les feux et incendies
  • Les cambriolages (qu’il s’agisse de vol d’objets ou simplement de tentatives avec dégâts causés)
  • Les sinistres liés aux événements environnementaux
  • Les dégâts des eaux
  • Les incidents électriques (uniquement selon la formule choisie)
  • Les difficultés liées à la serrurerie, la plomberie ou encore au chauffage.

L’assurance habitation peut encore couvrir de nombreux éléments, cependant cela dépend entièrement de la formule choisie. En effet, selon les choix opérés, il est également possible de comprendre l’assurance scolaire, le soutien psychologique et l’accompagnement juridique dans une formule. Il existe aussi des prestations supplémentaires comme pour l’extérieur du logement ou des catégories de biens précis tel que le matériel sportif.

Quelles sont les couvertures supplémentaires contenues dans l’assurance habitation ?

Comme expliquée précédemment, certains contrats d’assurance habitation peuvent comprendre des garanties supplémentaires comme les formules proposant une assistance juridique ou scolaire. Si ces dernières sont, le plus souvent, des options à souscrire lors de l’inscription, il existe tout de même certaines couvertures complémentaires qui sont ajoutées automatiquement à l’assurance habitation multirisque.

Il s’agit, entre autres, de la responsabilité civile. Cette dernière possède une importance capitale puisqu’elle permet de faire agir une assurance sur quasiment tous les différents dégâts pouvant prendre place dans le quotidien d’une personne. En effet, cette assurance existe sous deux formes : la responsabilité civile basique et la responsabilité civile de vie privée. Voici les différences à connaître entre ces deux couvertures :

  • La responsabilité civile : c’est une couverture d’assurance qui permet d’obtenir de l’aide en cas de sinistre dont votre foyer s’avère être le principal responsable. Par exemple, si un dégât des eaux prend place dans votre appartement et que ce dernier finit par atteindre le plafond de votre voisin du dessous, c’est cette assurance responsabilité civile qui entrera en jeu afin d’indemniser ce dernier.
  • La responsabilité civile de vie privée : cette couverture d’assurance agit selon le même mode opératoire que la responsabilité civile basique, cependant elle propose une petite variante. Bien qu’elle serve toujours à indemniser les personnes tierces auxquelles vous pourriez causer des sinistres, cette partie de l’assurance agit principalement sur les dommages matériels et corporels. Par exemple, si en créant un accident, vous veniez à mettre en péril la santé d’un voisin, c’est cette partie de l’assurance qui entrera en compte afin de le dédommager concernant les frais médicaux engendrés, mais également tout ce qui a trait aux finances comme le règlement de l’écart de salaire si ce dernier est forcé de ne pas se rendre au travail pendant quelque temps.

Assurance