Les intérêts composés, qu’est-ce qu’il faut en savoir ?

interet composés

Il se peut que vous ayez pour objectif de faire fructifier votre capital, de bâtir votre propre patrimoine ou encore de préparer de façon efficace votre retraite. Les objectifs peuvent être nombreux, mais aussi différents les uns des autres.

Cependant, utiliser les intérêts composés serait une solution salutaire pour les atteindre. Ils permettront d’augmenter de façon progressive votre capital. Lisez la suite de cet article pour savoir comment marchent les intérêts composés.

A voir aussi : La bourse de Paris n'a pas été affectée par les attentats

Qu’entend-on par intérêts composés ?

Un intérêt simple est désigné comme les montants perçus par une personne lorsqu’elle place son argent sur un support financier. Il existe plusieurs types d’intérêts et les intérêts composés font partie des plus intéressants.

On parle d’intérêt composé lorsque les intérêts générés pendant une certaine période sont réinvestis dans le capital de départ. Le but des intérêts composés est d’augmenter de façon graduelle le capital tout en générant des intérêts à leur tour.

A lire aussi : L'investissement dans les fintechs au niveau mondial

Fonction des intérêts

Pour expliquer la fonction des intérêts, nous allons prendre l’exemple d’une personne qui fait le prêt d’une certaine somme d’argent auprès d’un organisme bancaire. Ce dernier est appelé à être rémunéré pour ce prêt qu’il a accordé. Cette rémunération se fait sur la base des intérêts calculés sur le capital.

De ce fait, le versement des intérêts générés sera additionné au capital emprunté et c’est cela qui déterminera à combien revient le crédit immobilier par exemple. Pour tout résumer, on dira que la somme empruntée représente le capital. À ce dernier, on ajoute la somme cumulée qui est représentée par les intérêts.

Comment fonctionnent les intérêts composés ?

Le calcul des intérêts simples se fait sur la base du capital de départ qui reste inchangé. En ce qui concerne les intérêts composés, ils sont soumis à l’application d’une formule bien particulière. La somme utilisée pour faire le calcul prend en compte tous les intérêts générés et accumulés durant les années précédentes. Il porte également le nom d’intérêts capitalisés.

Le capital que l’on utilise pour le calcul des intérêts augmente après chaque année. Il en découle donc au fil du temps, les intérêts générés par le capital investi qui deviennent de plus en plus importants. Lorsque l’on fait un placement a intérêt composé, il est important de prendre en compte la durée d’investissement. Étant donné que les intérêts sont convertis de façon progressive en capital, ils deviennent beaucoup plus importants de façon graduelle.

Les intérêts composés, quels sont leurs avantages et inconvénients ?

Avec les intérêts composés, le bénéfice rapporté chaque année est toujours un peu plus élevé que celui de l’année précédente. Évidemment, il faudrait que les rendements aient une certaine constance.

De ce fait, on peut dire que plus tôt on commence à épargner, plus les bénéfices rapportés par les intérêts composés seront colossaux. Cette situation est un peu semblable à l’effet boule-de-neige. Plus la pente a de la longueur, plus la boule de neige augmente en dimension.

Cependant, il est important de notifier que les intérêts composés sont avantageux lorsque le marché progresse bien. Dans le cas où l’investisseur contracte une dette, les intérêts composés se retourneront contre lui. Par exemple, il existe certains crédits qui représentent la contrepartie provoquée par les intérêts composés lorsqu’il y a un retard de paiement.

Comment calculer les intérêts composés ?

Le calcul des intérêts composés est beaucoup plus complexe comparé à celui des intérêts simples. En effet, pour déterminer la valeur réelle des intérêts composés sur une période donnée, il existe une formule bien établie : C0(1+I)n = Cn

C0 désigne le montant du capital de départ. Il s’agit de montant versé au début dans le produit financier. Le chiffre et la lettre contenus dans la parenthèse (1+i) correspondent à une année avec les intérêts qui seront versés selon la rémunération.

La lettre n (la puissance) est la représentation du nombre d’années que durera le placement effectué. Vient enfin Cn qui est la somme totale obtenue à la clôture du compte d’investissement.

L’optimisation des placements grâce aux intérêts composés ?

Environ 1/3 de la population française font leur épargne afin de préparer leur retraite. Pour cela, ils optent pour les intérêts composés qui constituent un moyen intéressant de booster la rentabilité de leur investissement. Lorsqu’une personne place de l’argent sur un compte d’épargne, elle perçoit des intérêts chaque année et ces derniers sont calculés sur la base d’un taux préalablement défini lors de la souscription.

La particularité des intérêts composés, c’est que les bénéfices générés viennent s’accumuler au capital de départ. Plus le capital sera consistant, plus les intérêts seront importants. De cela, on peut dire que les intérêts composés sont un excellent moyen de rentabiliser le capital de départ.

Les intérêts composés, une alternative salutaire pour préparer votre retraite

Les intérêts composés ont pour objectif de démultiplier le rendement. D’abord, ils ont un effet exponentiel sur le long terme. Pour cela, celui qui souscrit à un placement pour des intérêts composés n’apprécierait les bénéfices rapportés qu’après plusieurs années.

Il verra son capital s’accroître très rapidement au fil du temps. La puissance des intérêts composés augmente graduellement et plus le rendement est élevé, plus le gain augmente. Évidemment, on ne peut prédire quel sera le rendement, mais il est possible qu’un tout petit pourcentage fasse la différence.

Dans la majorité des cas, plusieurs personnes commencent à préparer leur retraite à un moment un peu tardif. Avec les conditions actuelles, l’idéal serait de commencer à planifier sa retraite le plus tôt possible. Tout le secret réside dans l’anticipation. Plus tôt on y souscrit, moins l’effort à fournir sera important.

De façon générale, il faut dire que constituer son capital de retraite passe d’abord par l’épargne pension. Cependant, ce capital ne sera pas à la hauteur pour une personne désirant avoir un niveau de vie élevé pendant sa retraite. Cela ne serait possible que lorsqu’on commence à constituer son capital de retraite très tôt.

Une autre solution serait de faire des placements à long terme d’une partie du capital dans des fonds d’investissement. Il est donc clair que pour avoir une rente complémentaire pour la retraite, il faudrait anticiper sur le temps. De plus, on peut penser à diversifier les investissements afin d’avoir plus de bénéfices. Il y a d’autres options comme l’immobilier, la bourse, etc.