Comment Mesure-t-on la rentabilité économique ?

Bien qu’il soit au cœur des affaires de votre entreprise, il n’est pas toujours facile de connaître sa rentabilité.

Le but de cet article est, d’une part, de vous fournir des indicateurs de mesure de la rentabilité, et d’autre part de vous permettre de l’améliorer.

A lire aussi : Auto entreprise : quelles sont les procédures pour la fermer ?

Certes, ces indicateurs nécessitent une certaine culture financière. Mais votre comptable vous aidera à les comprendre et à tirer des conclusions utiles pour améliorer la rentabilité de votre entreprise.

Dans cet article, nous discutons :

A voir aussi : Convention collective qui s’applique à une entreprise : tout savoir !

  • Qu’est-ce que la rentabilité ?
  • Indicateur #1 : Rentabilité économique
  • Indicateur #2 : DRE décomposé Indicateur #3 : Rentabilité
  • financière
  • Indicateur #4 : RAO décomposé
  • Indicateur #5 : L’effet du levier

Rentabilité

Larentabilité est un terme souvent surexploité.

Il peut être confondu avec la rentabilité ou la marge brute.

La

rentabilité est le rapport entre le bénéfice de l’entreprise et le capital investi.

L’ objectif de ce rapport est donc de veiller à ce que les ressources financières engagées dans l’entreprise permettent de réaliser des bénéfices.

Concrètement, la rentabilité nous permet de répondre à la question suivante : les bénéfices générés par l’entreprise sont-ils à la hauteur des moyens investis ?

Deux types de rentabilité sont distingués :

  • économique, ce qui correspond à la relation entre les résultats de votre activité et le capital mis en œuvre. Elle présente un intérêt particulier pour les banques et est mesurée à l’aide des indicateurs #1 et #2 (voir ci-dessous).
  • La rentabilité financière, qui est utilisée pour mesurer la performance financière de l’entreprise. Il est particulièrement intéressant de et est mesurée à l’aide des indicateurs #3 et #4 (voir ci-dessous).

Nous verrons également que la différence entre rentabilité financière et rentabilité économique permet de mettre en évidence l’effet de levier, indicateur #5.

Pour vous aider à prendre des décisions concernant la gestion de votre entreprise, consultez nos articles de tableau de bord.

Indicateur #1 : Rentabilité économique

Le but de ce ratio est de mesurer le rendement intrinsèque de l’entreprise. Nous ne prenons en compte que le résultat dit « économique » : la marge générée par l’activité de votre entreprise.

Cette marge (résultat net d’exploitation) est comparée au capital investi dans votre outil économique.

Rentabilité économique = Gens nets d’exploitation et actifs économiques

Cet indicateur doit être positif parce qu’il mesure la performance spécifiques à votre activité commerciale. Dans le cadre d’une demande de financement, la rentabilité économique est souvent analysée par les banques.

Pour calculer cet indicateur, vous aurez besoin du compte de résultat et du bilan de votre entreprise. Notez qu’il est intéressant de comparer son évolution dans le temps.

Indicateur #2 : Le ROCE ventilé

Le ROCE (pour le « rendement du capital employé ») est l’équivalent de la rentabilité économique. Mais sa ventilation en deux ratios permet de comprendre et de mettre en évidence les leviers de la rentabilité économique de l’entreprise :

ROCE = Taux de marge opérationnelle x Taux de chiffre d’affaires des actifs économiques Le

taux de marge opérationnelle(REX/ CA) correspond au résultat généré par votre activité.

Un taux de 20% signifie que pour 12.000€ de CA, votre entreprise libère 2 000€ de bénéfice d’exploitation (différence entre les revenus et les dépenses d’exploitation).

Le taux de chiffre d’affaires de l’actif économique (CA/actifs économiques) indique le montant du chiffre d’affaires dégagé pour chaque euro investi. Si, sur une période donnée, vos ventes s’élèvent à 200 000€ et que votre actif économique est de 100 000€, vous obtiendrez un ratio égal à 2. Vous saurez alors que pour chaque euro investi dans votre outil économique, votre entreprise génère 2€ de chiffre d’affaires.

Une fois par mois, trouvez toutes les informations qui vous permettront de développer votre entreprise ! Courriel S’inscrire L’article continue Indicateur #3 : Rentabilité financière

Ce ratio est utilisé pour mesurer la performance financière de l’entreprise.

Rendement financier = Revenu net/fonds propres

Le but de ce ratio est de connaître le montant du bénéfice réalisé pour chaque euro investi dans les capitaux propres de la société. Si, sur une période donnée, votre revenu net est de 50 000€ et votre capital est de 10 000€, vous obtiendrez un ratio égal à 5.

Vous saurez alors qu’un investissement de 1€ dans le capital de votre entreprise génère 5€ de bénéfices fiscaux nets. Une rentabilité financière élevée aura tendance à rassurer les actionnaires au sujet de leur investissement et, d’autre part, à attirer de nouveaux fournisseurs de capitaux.

Indicateur #4 : RAO décomposé

Le RAO (pour le « rendement des capitaux propres ») est l’équivalent de la rentabilité financière. Tout comme l’indicateur #2, son intérêt réside dans sa ventilation en trois ratios, qui mettent en évidence les leviers ayant une incidence sur la rentabilité financière.

ROE = Rentabilité x Taux de chiffre d’affaires des actifs économiques x Financier

autonomie

Rentabilité(Bénéfice net/CA) fournit des informations sur le montant du bénéfice net réalisé pour chaque euro de ventes réalisées.

Le taux de chiffre d’affaires des actifs économiques (GC/Actifs économiques) indique le montant du chiffre d’affaires généré pour chaque euro investi.

L’ autonomie financière (actif économique/fonds propres) correspond au taux d’endettement des entreprises.

Le suivi du ROE décomposé nous permet de connaître l’effet de levier sur lequel l’entreprise doit travailler pour améliorer sa rentabilité financière (et rassurer ses actionnaires).

Son analyse vous permettra de répondre aux questions suivantes :

  • Faut-il améliorer la rentabilité ?
  • Les ventes sont-elles suffisantes par rapport à votre outil économique ?
  • L’ entreprise est-elle financièrement autonome ?

Indicateur #5 : Levier

Un effet de levier positif signifie que l’endettement de votre entreprise a un impact positif sur la rentabilité de son activité !

Une analyse pertinente de cet indicateur et de ses composantes peut améliorer la rentabilité de l’entreprise et contrôler le risque financier.

Avez-vous des questions au sujet de l’un des cinq indicateurs décrits ci-dessus ? Vous souhaitez mettre en place des indicateurs pour surveiller la rentabilité de votre entreprise ? Nous sommes à votre disposition pour discuter de votre entreprise. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un expert de GT Expertise cliquez ici.

Chez GT expertise, nous accompagnons plus de 250 entrepreneurs qui rencontrent les mêmes problèmes que vous. Notre mission est de les accompagner pour leur permettre de réussir dans leurs projets entrepreneuriaux.

Pour être informé des futurs contenus et nouvelles dédiés aux entrepreneurs, abonnez-vous à notre newsletter et retrouvez-nous sur les réseaux sociaux (Facebook — Linkedin — Instagram — Twitter).

Un effet de levier positif signifie que l’endettement de votre entreprise a un impact positif sur la rentabilité de son activité !

Une analyse pertinente de cet indicateur et de ses composantes peut améliorer la rentabilité de l’entreprise et contrôler le risque financier.

Avez-vous des questions au sujet de l’un des cinq indicateurs décrits ci-dessus ? Vous souhaitez mettre en place des indicateurs pour surveiller la rentabilité de votre entreprise ? Nous sommes à votre disposition pour discuter de votre entreprise. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un expert de GT Expertise cliquez ici.

Chez GT expertise, nous accompagnons plus de 250 entrepreneurs qui rencontrent les mêmes problèmes que vous. Notre mission est de les accompagner pour leur permettre de réussir dans leurs projets entrepreneuriaux.

Pour être informé des futurs contenus et nouvelles dédiés aux entrepreneurs, abonnez-vous à notre newsletter et retrouvez-nous sur les réseaux sociaux (Facebook — Linkedin — Instagram — Twitter).

Business