Livret A ou assurance vie ?

Le livret A et l’assurance vie représentent deux types de placement très utilisés en France. En effet, si les français accordent un grand intérêt ces formes de placement, c’est surtout du fait de leurs avantages du point de vue fiscal.

Toutefois, bien que les bénéfices de ces deux solutions soient incontestables, il devient néanmoins important de connaitre les spécificités de chacun afin de réaliser un choix judicieux. Cela dit, de ces deux placements, lequel choisir ? Quels sont les avantages attachés à chacun d’entre eux ? Tous les détails dans cet article.

A voir aussi : Tout sur l’assurance-crédit

Quelles sont les particularités du livret A ?

Présentation du livret A : ses avantages

Le livret est une forme de placement de son épargne organisée par le gouvernement. En tant que tel, l’État fixe son plafond, son taux de rendement, plus encore. Le placement ainsi mis sur pied par l’État est simple et accessible à tous. Par ailleurs, c’est notamment grâce à sa fiscalité avantageuse que cette forme de placement est beaucoup appréciée. Néanmoins, il faut savoir qu’actuellement, le taux d’intérêt du livret a est peu élevé.

Concernant ses avantages, ils sont de plusieurs ordres. Premièrement, ses conditions d’ouverture sont relativement simples. Sur ce point, toute personne peut posséder un livret a peu importe son âge. De ce fait, que vous soyez majeur, ou mineur, vous avez la possibilité d’effectuer ce type de placement. Toujours en ce qui concerne les avantages liés à ses conditions d’ouverture, seuls 10 EUROS de mise de fonds suffisent pour ouvrir un livret a. deuxièmement, ce placement présente une fiscalité attractive. En fait, le livret A est totalement défiscalisé. En fait, les intérêts qu’il produit ne sont pas imposables à l’impôt sur le revenu d’une part, d’autre part, ses intérêts ne sont pas assujettis aux prélèvements sociaux ainsi qu’aux autres prélèvements forfaitaires.

Lire également : La loi Lagarde sur le choix de l’assurance emprunteur

Troisièmement, le livret a est forme de placement sécurisé. Ici, il faut comprendre que les fonds déposés par les souscripteurs sont garantis par l’État, donc le risque de perte peut être considéré comme nul. Vous comprenez alors que vos fonds ne sont pas impactés par la variation des marchés financiers. En outre, avec le livret a, il possible de cumuler d’autres produits d’épargne.

Les inconvénients du livret A

Comme toute forme de placement, le livret a possède aussi quelques limites. Premièrement, avant d’opter pour ce type de placement, vous devez savoir qu’il n’est possible d’ouvrir qu’un seul livret a par personne. De plus, les montants d’argent placé sur un livret a sont plafonnés à 22 950 euros pour les particuliers. Pour terminer, le livret A, contrairement à l’assurance vie, réintègre la succession. Les conséquences de cet acte sont multiples.

Livret a

Le livret A est bloqué au lendemain du décès de son titulaire. Mais, les intérêts continuent de produire jusqu’au jour du règlement de ladite succession. Dans certains cas, il peut arriver que les établissements financiers facturent les frais de succession aux héritiers sur la transmission des fonds disponibles sur le livret.

Les particularités de l’assurance vie

Les avantages de l’assurance vie

L’assurance vie est un produit de placement financier beaucoup apprécié par les français. Ici, l’assuré est tenu de faire des versements réguliers ou non. Tout comme le livret a, il présente également de nombreux avantages. Premièrement, sa simplicité dans l’ouverture. Avec l’assurance vie, vous pouvez ouvrir le nombre de contrat que vous voulez, mieux encore, avec un montant de départ peu important. Ensuite, il faut savoir que vous choisissez vous-même le niveau de risque en fonction de votre placement. Vous pouvez par exemple opter pour le placement des fonds euros pour observer une progression continue de votre capital.

L’assurance vie présente aussi des avantages sur l’imposition. Ici, il faut relever que, à titre d’exemple, hors achat, les intérêts générés par ce placement ne sont pas imposables à l’impôt sur le revenu. Par ailleurs, la fiscalité de l’assurance vie dans le cadre de la succession est également un avantage non négligeable de ce placement. En fait, le capital de décès de l’assurance vie n’est pas considéré dans l’actif successoral de l’assuré.

Les inconvénients de l’assurance vie

Pour ce qui est des inconvénients de l’assurance vie,  ceux-ci sont relatifs à son rendement.

Sur ce point, vous devez savoir que le taux de rendement de l’assurance vie est baisse depuis quelques années. Cependant, en diversifiant les placements, vous pouvez obtenir de meilleurs rendements.

Livret a et assurance vie : quel choisir ?

Au regard des différentes présentations, vous vous posez surement la question de savoir lequel de ces placements vous devez choisir. Pour vous aider à trouver une réponse à cela, vous devez savoir que tout dépend de l’objectif que vous recherchez derrière le placement que vous voulez effectuer.

Si vous voulez vous constituer une épargne et la faire fructifier par exemple, il est conseillé d’opter pour une assurance vie. Si par contre vous voulez stocker une épargne de précaution, c’est le livret a qui est le placement le mieux indiqué.

Assurance