Banques centrales : la ruée vers l’or

Au premier semestre 2019, les banques centrales ont acheté 57 % d’or en plus qu’à la même période en 2018, ce qui représente près de 374 tonnes. Déjà, en 2018, le volume d’or acquis par les institutions monétaires avait atteint un niveau historique, du jamais vu depuis 2010. Vous vous demandez quelles sont les raisons de cet appétit des banques centrales pour l’or ? Voici les théories avancées.

Les banques centrales achètent de l’or en quantité

En 2019, les banques centrales mondiales ont acheté une énorme quantité d’or. Sur l’année entière, ce ne sont pas moins de 550 tonnes d’or qui ont investi les réserves des institutions monétaires. Par ces opérations, les banques centrales semblent se préparer à une crise ou un évènement inattendu, sans en avertir la population. Comme les investisseurs particuliers ou les entreprises, qui peuvent acheter de l’or facilement sur des sites comme OR.FR, les banques centrales mènent une stratégie de diversification de leur portefeuille.

Lire également : Banque en ligne : quels critères pour bien choisir ?

En effet, dans un contexte de tensions géopolitiques, avec la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ou les conflits au Moyen-Orient, l’ensemble des investisseurs s’orientent vers l’or. Le métal jaune fait en effet partie des grandes valeurs refuge. Cette tendance souligne également le souhait des principales banques centrales étrangères de sortir de la domination du dollar.

Les principaux pays acheteurs

Les plus gros acheteurs au niveau mondial sont la Chine, la Turquie, l’Inde et la Russie. La Russie et la Chine achètent beaucoup d’or depuis déjà plusieurs années. Tous les pays en profitent également pour rapatrier leurs stocks d’or dans leurs propres coffres-forts. La plupart des banques centrales tablent sur une augmentation stable du cours de l’or et comptent en acheter de plus en plus. Des pays comme la Pologne, qui n’achetaient jusqu’alors pas beaucoup d’or, ont surpris tout le monde en 2019. La Pologne a en effet acheté près de 100 tonnes de métal jaune en juin 2019. Tous les gouvernements semblent se lancer dans la ruée vers l’or, et le grand public ne sait pas encore pourquoi.

Lire également : Choisir sa banque en ligne : nos conseils !

Pourquoi cet intérêt des banques centrales pour l’or ?

Face à l’absence d’annonces officielles entourant l’acquisition d’or par les banques centrales, de nombreux experts pensent que celles-ci prévoient une prochaine crise et se préparent à l’affronter en achetant un produit stable et solide. Une crise monétaire autour du dollar US serait une option très probable. Avec le risque de guerre avec l’Iran, le dollar est en effet en danger et pourrait perdre sont statut de réserve mondiale.

Quoiqu’il en soit, les niveaux d’or acquis par les institutions monétaires ces derniers mois laissent penser à un événement imminent. L’année 2020 pourrait donc connaître un grand choc financier. Seul l’avenir le confirmera ou non.