Assurance auto : les risques en cas de non-paiement

Lorsque vous souscrivez une assurance auto, vous êtes liés par des obligations. L’une des plus importantes est le paiement à bonne date de votre prime d’assurance. Le non-respect de cette obligation vous expose à des risques, dont la résiliation de votre contrat. Comment trouver alors une nouvelle assurance si l’ancienne a été résiliée ?

La résiliation d’une assurance, le risque majeur lié au défaut de paiement

Le défaut de paiement des cotisations est l’une des principales raisons d’une résiliation de contrat d’assurance auto. Il s’agit là du risque majeur que vous encourez lorsque vous ne payez pas vos cotisations à bonne date.

A voir aussi : La loi Lagarde sur le choix de l’assurance emprunteur

En effet, selon l’article L113-3 du Code des Assurances, vous disposez de 10 jours après la date prévue au contrat pour vous acquitter de votre prime d’assurance. Passé ce délai, la compagnie d’assurances peut résilier votre contrat d’assurance auto.

L’assurance auto pour conducteur résilié

Si votre contrat est résilié pour non-paiement, cliquez ici par exemple ou sollicitez les services d’un assureur expert de l’assurance auto pour conducteur résilié. Étant donné que vous ne pouvez rouler sans assurance, l’assurance pour automobiliste résilié est votre solution pour trouver un nouveau contrat.

A lire également : Acheter en VEFA, vos recours en cas de défauts de conformité ou d’annulation

De facto, trouver un nouveau contrat d’assurance auto alors même que vous avez été résilié pour défaut de paiement peut être un parcours de combattant. La difficulté est d’autant plus grande si votre assureur appose la mention « résiliation pour impayé » sur votre relevé d’information. Dans le meilleur des cas, vous trouverez un contrat cher (majoré de surprime) auprès d’un autre assureur.

Assurance résiliée

Autrement, aucune compagnie ne voudra vous assurer, à moins d’être spécialement dédiée aux conducteurs résiliés. Une telle compagnie propose des formules spécifiques aux conducteurs résiliés pour défaut de paiement. L’atout de ces compagnies pour résiliés est de proposer généralement des contrats à prix raisonnable et adapté, malgré vos antécédents de défaut de paiement.

Même dans ce cas, vous pouvez faire des économies. Il vous suffit de recourir à un comparateur d’assurance pour automobilistes résiliés, de parcourir et de confronter les offres disponibles à cet effet. Ce sont des offres émanant de divers assureurs spécialisés en risques aggravés comme les impayés. Vous disposez alors d’une grande marge de manœuvre pour trouver un contrat adapté à votre profil de conducteurs résilié.

Le Bureau Central de Tarification

Si malgré vos diligences vous ne trouvez pas une compagnie à même de vous assurer, vous pouvez vous adresser au Bureau Central de Tarification (BCT). Instauré par l’État français en 1958, le BCT est une structure indépendance des assureurs, qui vous aide à bénéficier de l’assurance minimum.

Ainsi, le BCT a le pouvoir de fixer le montant de votre prime d’assurance pour conducteur résilié et de contraindre l’assureur de votre choix à vous établir un contrat à cet effet. Ici aussi, vous pouvez recourir à un comparateur, afin de trouver une offre intéressante.

L’option du BCT peut cependant être contraignante. Entre la longue durée des démarches, la limitation du contrat à 1 an et le fait que le BCT ne puisse vous proposer qu’une assurance au tiers, vous pourrez vite perdre patience. Le recours à un assureur expert en contrat pour résilié reste votre meilleure option.

Assurance