Un jeu de clefs à disposition pour créer une petite entreprise

Un jeu de clefs à disposition pour créer une petite entreprise

Une année nouvelle commence. Tout le monde a en tête un projet. Vous voulez créer une petite entreprise pour démarrer et vous établir à votre propre compte. C’est possible car il existe de nombreux financements proposés par les organismes financiers. Voici un jeu de clefs mis à votre disposition pour ouvrir les portes du crédit.

D’abord il faut se renseigner

Vous avez besoin d’un prêt à votre mesure pour vos premières installations. Tout d’abord, il faudra vous renseigner sur les crédits qui vous conviennent. Soit vous contactez sur place les banques et les organismes par les agences dans votre quartier soit vous cherchez par le biais des plateformes électroniques de crédit.

Vous pouvez aussi voir les organismes qui aident la création de PME.

Vous avez bien rédigé votre projet. Il comporte tous les renseignements. Votre apport personnel. La somme qui vous manque. Vous avez établi un business plan dans les normes.

Ensuite, fixer le choix sur le type de prêt

Vous pouvez recourir au prêt bancaire le plus simple pour un financement qui ne dépasse pas 75000 euros. Il s’agit du Prêt personnel sans justificatif.

Ce type de prêt vous décharge de présenter des documents justifiant la destination du fonds alloué. Tout dépend de votre profil d’emprunteur. C’est-à-dire de votre capacité d’endettement, de vos revenus et de votre niveau d’épargne.

Les banques proposent de nombreux prêts à taux bonifiés pour soutenir la création d’entreprises.

Enfin n’oubliez pas les prêts d’accompagnement

Les banques disposent d’un prêt particulier appelé le Prêt à la Création d’Entreprise. Le crédit va de 2000 euros à 7000 euros. Il est accordé en fonction du dossier sans garantie ni apport personnel. Si la société a moins de 3 ans, elle bénéficiera du fonds de garantie BpiFrance.

Le PCE finance la constitution du fonds de roulement, les frais de démarrage. Le PCE vient en complément en fin de compte. Il peut être couplé avec un prêt personnel.

Vous avez aussi le Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise ou NACRE. C’est aussi un prêt à taux zéro, à coupler avec un prêt bancaire classique de 1000 euros à 10 000 euros. Il est accordé par des réseaux spécialisés comme Initiative France tout comme le prêt d’honneur. Des associations comme l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique ou ADIE peut offrir un microcrédit allant jusqu’à 10 000 euros.

Pourquoi opter pour le prêt personnel sans justificatif ?

La principale raison pourquoi opter pour ce genre de crédit est avantageux est sa facilité d’accès. En effet, on n’a pas besoin de poursuivre une longue procédure pour l’obtenir. D’ailleurs, il est désormais possible de faire sa demande en ligne. Pour ce faire, on n’a qu’à fournir toutes les données qui sont demandées par le créditeur. Une fois qu’on remplisse le formulaire, on peut obtenir les réponses dans le plus bref délai. Il suffit un rien de temps pour débloquer la somme demandée. Ensuite, on est libre de s’en servir comme on veut.